Muséum d'histoire naturelle

© Ville de Bayonne

Doyen des musées bayonnais, le Muséum d'histoire naturelle de Bayonne a été fondé vers 1856 suite au don de l'importante collection d'Ulysse Darracq. Ce pharmacien de profession et naturaliste de passion en fut le 1er conservateur.

Par la suite, le Muséum a connu de nombreuses péripéties. Le 1er janvier 1890, il fut partiellement détruit dans un important incendie à la mairie de Bayonne où il était localisé, entrainant la destruction d'une grande partie des collections.

Il a ensuite déménagé plusieurs fois, passant notamment par l'école des filles située au mail Chaho-pelletier et le château Lauga, grande demeure bourgeoise du XIXe siècle située en bord de Nive.

Son périple se termine à la plaine d'Ansot en 2010.

Fermé au public depuis près de 60 ans, si ce n'est les rares classes venant visiter les collections, il a rouvert ses portes en juin 2010 dans de nouveaux locaux.

Le Muséum d'histoire naturelle a reçu le label "Musée de France" en 2003 (avec le Musée Bonnat Helleu et le Musée basque et de l'histoire de Bayonne).

A l'instar de nombreux muséum d'histoire naturelle en France, le Muséum possède des collections hétéroclites, touchant aux domaines de la zoologie, de la botanique, de la géologie, de l'ethnologie … Ces collections sont visibles en partie lors des expositions temporaires, les objets étant sélectionnés en fonction des thèmes abordés.